Nouvelle mesure en faveur de l'emploi : "Embauche PME"

Brochure pédagogique

Le Président de la République a annoncé le 18 janvier dernier, un dispositif d’aide en direction des entreprises et en particulier des PME, et a détaillé les mesures du plan d’urgence pour l’emploi.
Afin de promouvoir le dispositif favorisant l’embauche dans les PME, le Gouvernement a édité une brochure pédagogique destinée aux chefs d’entreprise. Embauche PME

Pour en savoir plus n'hésitez pas à consulter le document "questions-réponses" ou à vous rendre sur le site internet www.travail-emploi.gouv.fr/embauche

 

Le CFE : un interlocuteur unique

Passage obligé et interlocuteur privilégié des chefs d’entreprise pour les formalités relatives à la vie des entreprises, le Centre de Formalité des Entreprises reçoit, traite et transmet aux différents organismes partenaires tels que le Greffe et/ou le Répertoire des Métiers, l’INSEE, le RSI, l’URSSAF....

A Saint Barthélemy, le CFE de la CEM est compétent pour les formalités des entreprises ayant une activité commerciale et/ ou artisanale, et pour les sociétés commerciales (SARL(U), SAS(U), SA, SNC etc.…).

Lire la suite...

Catalogue de formations en ligne

La C.E.M. a le plaisir de vous proposer son catalogue des formations du 1er semestre 2016 .

Il s’enrichit de 9 nouveaux modules ouverts à tout public.

Campagne de ramassage des mégots par l'association St Barth Essentiel

L'association St Barth Essentiel vous donne rendez vous tous les mois pour sa campagne de ramassage des mégots de cigarette.

Toutes les informations sur cette initiative .

Extension et adaptation du contrat initiative-emploi à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélémy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-et-Miquelon

La ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social a présenté une ordonnance portant suppression du contrat d’accès à l’emploi et du contrat d’insertion par l’activité, et extension et adaptation du contrat initiative-emploi à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à La Réunion, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin et à Saint-Pierre-Et-Miquelon.

Lire la suite...

Communiqué de presse de George PAU-LANGEVIN, ministre des Outre-mer

Paris, le 17 novembre 2015

Application de l’état d’urgence à la Guadeloupe, à la Guyane, à la Martinique, à Mayotte, à La Réunion ainsi qu’à Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Le décret déclarant l’état d’urgence, pris le 14 novembre pour 12 jours, a été pris pour contrer une menace immédiate qui concernait prioritairement l’hexagone.

Lire la suite...

L'association Saint Barth Essentiel vous invite à une conférence sur les sargasses

Totalement exceptionnels il y a quelques années, les échouages massifs d'algues sargasses sont devenus saisonniers et envahissent désormais régulièrement les côtes antillaises. D'où viennent-elles? Pourquoi ce phénomène est-il devenu régulier ? Peut-on faire des prévisions sur leur échouage? Quelle valorisation possible ? Autant de questions qui seront abordées à l'occasion de la conférence sur les sargasses que l'association St Barth Essentiel organise samedi 21 novembre à 18h30 à la salle des festivités de la capitainerie à Gustavia.

Lire la suite...

Arrêté préfectoral

Relatif à la police des débits de boisson dans la Collectivité de Saint-Barthélemy, pris par le représentant de l’Etat dans les Collectivités de Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

Arrêté n° 2015-125/PREF/DELEGSB du 29 octobre 2015

Communiqué de presse

Paris, le  10 novembre 2015

L’amendement de Michel Magras au projet de loi de financement de la Sécurité Sociale étendant à Saint-Barthélemy les exonérations de cotisations patronales renforcées a été adopté hier à l’unanimité par le Sénat.

Actuellement, les entreprises de Saint-Barthélemy bénéficient du dispositif d’exonération de droit commun mais sont exclues de celui en vigueur pour les secteurs exposés, autrement dit, prioritaires.

Entrent dans cette catégorie les entreprises exerçant leur activité dans les domaines de la recherche et développement ou de la technologie de l’information et de la communication, du tourisme y compris les activités de loisir s’y rapportant, de l’agronutrition ou des énergies renouvelables.

Lire la suite...

La mutuelle d’entreprise : une obligation

À partir du 1er janvier 2016, une couverture complémentaire santé collective (mutuelle d’entreprise) doit être proposée par l’employeur à tous les salariés, n’en disposant pas déjà, en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité Sociale. Les particuliers employeurs ne sont pas concernés par cette obligation.

La loi du 14 juin 2013 prévoit en effet la généralisation de la couverture santé à l’ensemble des salariés du secteur privé et instaure un délai de négociation.

À défaut d’accord entre les partenaires sociaux dans les branches professionnelles, l’employeur doit négocier avec les représentants du personnel de l’entreprise. Si ces négociations n’ont pas abouti ou si l'entreprise emploie moins de 50 salariés, l’employeur doit mettre en place par décision unilatérale une couverture santé collective obligatoire avant le 1er janvier 2016.

Lire la suite...